Clémentine Brandibas, née en 1989 à Toulouse,  obtient son DMA (diplôme des métiers d’art) textile spécialité broderie à l’école Duperré en 2011. En 2018 son travail d'artiste brodeuse est doublement récompensé par le Prix Jeune Création des Métiers d'Art et par le prix régional des Ateliers d'Art de France. Elle vit et exerce actuellement dans la région bordelaise.

     L'artiste œuvre de manière instinctive et empirique, en laissant libre cours à ses intuitions. Elle utilise la broderie à l’aiguille comme  un médium de création ; associé à sa  sensibilité de plasticienne, puisant en grande partie son inspiration dans les extrêmes de la Nature : dans son immensité, son intemporalité ou bien son microcosme.

   Ses œuvres témoignent de l'importance qu’elle  accorde au temps et à la générosité de la création, de sa volonté d’offrir et d’immortaliser  une vision riche et fine de la Nature. Une partie de son travail s’inspire notamment de différents processus de croissance : minérale, végétale ou animale. 

    Un autre aspect de son travail se trouve dans la réappropriation de matériaux qu'elle collecte dans son environnement. L'idée est de passer cette matière à travers le filtre qu'est sa pensée et son regard intérieur, de la transformer, de la  raconter autrement.

  A l’inverse de sa première démarche qui serait plutôt une recherche de « mimétisme » et d’évocation poétique de paysages organiques ; elle souhaite d'autre part abstractiser cette matière première brute qu'elle collecte. Ce sont des matériaux qu'elle tente d’extraire des références visuelles qu’on peut en avoir, afin de créer une expérience hypnotique et méditative ; à l’image de l’ensemble de son processus de création…

 

© clémentinebrandibas